Soldes d’été 2017 : Votre site e-commerce est-il techniquement opérationnel pour les soldes d’été 2017 ?

Le 28 juin 2017 sera le top départ officiel des soldes d’été 2017. Vous vous demandez si votre boutique en ligne est prête pour cette période cruciale et si votre stratégie ne mériterait pas une légère révision ?

Découvrez notre checklist !

1- Avez-vous bien choisi vos produits en soldes ?

Votre objectif principal en période de soldes est tout trouvé : écouler vos stocks. Néanmoins, pour ne pas décevoir vos visiteurs, il est pertinent de proposer également vos best-sellers et articles les plus demandés.

2- Avez-vous prévu de communiquer sur vos soldes avant, pendant et après ?

Vos principaux outils seront votre site, les emailings, newsletters, réseaux sociaux, et bannières publicitaires.

  • Votre site est votre outil de travail principal. Dès la page d’accueil, vous devez trouver toutes les informations sur vos soldes. Mettez à jour vos bannières, rubrique « produits en promotion », fiches produits et, éventuellement, événementialisez votre logo en fonction de l’occasion. Si vous ne disposez pas encore de rubrique « produits en promotion », nous vous invitons à en créer une, cela permet à vos clients de trouver rapidement tous les produits soldés et cela améliore votre positionnement. Attention, les internautes recherchent souvent des produits via les moteurs de recherche. Il est donc important de bien renseigner les attributs « alt », afin que vos images soient bien référencées.
  • Les newsletters et e-mailings vous permettront d’animer vos soldes avant pour le rappel des dates et infos pratiques, pendant pour mettre en avant les bonnes affaires et promotions, puis après pour bien sûr remercier vos fidèles clients. Plus vos emailings seront personnalisés et les recommandations adaptées, plus ces outils seront performants.
  • Les réseaux sociaux, quant à eux, vous permettront d’interagir avec vos internautes, en plus de relayer de précieuses informations sur votre boutique. Pour cela, vous pouvez poster quotidiennement des photos de votre équipe en pleins préparatifs des soldes, avec un compte à rebours pour faire monter en intensité le « solde effect ». Vous pouvez aussi organiser des jeux concours dédiés pour vos visiteurs, ou les inviter à mettre au panier leurs produits préférés en avant-première.
  • Enfin, les bannières relayées sur des sites fréquentés par votre cible représentent aussi un bon moyen de communiquer sur vos soldes.

3- Vos messages sont-ils adaptés à vos interlocuteurs ? Vous permettront-ils de fidéliser et acquérir de nouveaux clients ?

Les soldes représentent une opportunité d’amener à vous de nouveaux clients et de fidéliser sur le long terme vos acheteurs déjà réguliers :  raison de plus pour intensifier vos efforts en terme de relation client ! Vous devrez adapter votre stratégie de ciblage, afin d’adresser le bon message au bon moment et à la bonne personne. Ce sera ici la clé pour obtenir de bons résultats. Aussi, mettez à leur disposition tous les moyens pour obtenir une réponse à leur question et ainsi lever les freins à l’achat :

  • des emails et newsletters présentant vos soldes et le moyen d’en profiter. Personnalisez-les au maximum, c’est important et vos clients apprécient.
  • complétez votre FAQ avec les réponses aux questions fréquentes pendant les soldes.
  • un live chat professionnel avec des conseillers informés sur les soldes, qui pourront apporter des réponses et conseils personnalisés pendant toute la période de soldes et surtout aux horaires d’affluences. Naturellement, si votre site enregistre un fort trafic, prévoyez un nombre de conseillers suffisants pour faire face.
  • proposez un cadeau et les frais de port offerts pour toute commande, passé un certain montant.

4- Vos prix sont-ils bien positionnés ?

Les internautes sont les premiers à comparer les prix pour dénicher l’offre la plus intéressante, en ligne ou en magasin directement. Prenez les devants, étudiez ce que font vos concurrents et pratiquez des prix compétitifs, toujours cohérents avec votre positionnement néanmoins et vous permettant de conserver une certaine marge commerciale.

5- Avez-vous pensé aux acheteurs sur mobile ?

Le mobile est très utilisé pour trouver une information, découvrir ou comparer des produits, acheter en ligne, ou encore trouver un point de vente à proximité. C’est d’autant plus vrai en période de soldes. Votre site doit donc être prêt et adapté à ces usages.

Adoptez donc dès maintenant le responsive design si ce n’est pas déjà fait, en adaptant votre site à un usage sur écran mobile. Vous permettrez ainsi à vos visiteurs d’y naviguer plus facilement, et à Google de mieux référencer ce dernier. Une application mobile vous permettra aussi d’attirer plus d’acheteurs, qui trouveront alors le chemin de votre boutique au bout d’un simple tapement de doigt.

Enfin, vous pouvez exploiter les bannières mobiles (interstitiels) à votre avantage et les utiliser pour réaliser du teasing avant les soldes, pousser, puis faire évoluer, vos promotions et exclusivités pendant les soldes, puis finalement mettre en avant la nouvelle collection à la fin des soldes. Ces bannières, encore plus visibles que des pop-up, permettent d’imprimer clairement votre message sur l’écran de votre visiteur. Néanmoins, elles n’enregistrent pas forcément des taux de clics élevés et peuvent paraître intrusives à certains.

Nous espérons que cet article vous aura été utile et vous souhaitons de très bonnes soldes d’été !

#E-commerce : 20 DO’s & DON’Ts à suivre pour les soldes d’hiver

Vous vous remettez à peine des fêtes, que c’est déjà reparti pour un nouveau marathon : celui des soldes d’hiver. Ces six semaines représentent un véritable enjeu pour votre e-commerce. Lors des soldes d’hiver 2016, 41% des Français ont fait une partie voire la totalité de leurs achats sur le web. Un pourcentage qui croît chaque année, les e-commerces talonnant de près les magasins physiques. Plus qu’une simple occasion de faire du chiffre d’affaires, il s’agit de fidéliser vos clients et d’en gagner de nouveaux. Voici une liste de 20 DOs &  DON’Ts à suivre pour un succès mérité lors des soldes.

Avant les soldes

1. DON’T : N’oubliez pas de remercier vos clients après les fêtes, afin qu’ils se rappellent de vous lors des soldes. Il est tentant de se relâcher après les campagnes marketing intenses du mois de décembre. Cependant, garder le contact avec vos acheteurs de fin d’année vous permet de capitaliser ces efforts pour les temps forts suivant.

2. DO : Proposez aux internautes de pré-remplir leur panier en ligne avant les soldes. Proposez aux nouveaux visiteurs de créer un compte afin de sauvegarder leur panier, et ensuite envoyez leur un mail de relance le moment venu. Un bon moyen d’élargir votre nombre de prospects, de prévoir l’affluence – et d’éviter une surcharge de vos serveurs durant les soldes.

3. DON’T : Ne vous focalisez pas que sur le marketing. La technologie de votre site peut tout changer, en cas de bug du serveurs. Installez des caches et nettoyez votre base de données (anciens produits, redirections inutiles, etc.) afin d’accélérer le temps de chargement des pages.

4. DO : Simplifiez le processus de paiement en ligne. L’expérience utilisateur, comme nous l’expliquions dans un précédent article, influence la décision finale d’achat. Proposez des moyens de paiement divers, tout en réduisant le nombre d’étapes avant la validation de la transaction.

5. DON’T : Ne laissez pas les internautes se perdent sur votre site. Améliorez la fonction de recherche, en la rendant plus visible sur les pages et en affinant les critères proposés. Appuyez-vous sur le rapport « Recherche sur site » de Google Analytics pour mieux comprendre les interrogations de vos visiteurs.

6. DO : Analysez vos succès de l’an dernier. Vous pouvez augmenter le budget dédié à vos produits best-sellers. Un examen des promotions qui ont le mieux marché vous aidera à reproduire le même schéma.

7. DO : Mettez à jour vos informations sur Google Shopping. Préparez les flux de produits avec les nouveaux prix soldés. Importez-les au moins trois jours de délai avant les soldes, le temps que Google Shopping prenne bien en compte les données.

8. DO : Annoncez des exclusivités en avance. À travers un contenu attrayant, faites monter le suspens sur les réseaux sociaux et dans vos newsletters. Renforcez le sentiment d’être privilégiée auprès de votre communauté.

Pendant les soldes

9. DO : Utilisez un compte à rebours dans vos annonces Google Adwords. Avant et pendant les soldes, indiquez le nombre de jour ou d’heures qu’il reste pour faire monter la tension. Voici la page de support expliquant comment le mettre en place.

10. DO : Préparez de nouveaux modèles de newsletters, adaptés à la période des soldes. Placez des accroches plus vendeuses en objet, et organisez votre contenu pour faciliter les achats. Les solutions de contextual emailing vous aideront à créer un contenu évolutif ! Pour mieux saisir l’étendu des possibilités, jetez un coup d’oeil aux options de RealTime Email de LiveClicker.

11. DON’T : Ne délaissez pas le canal mobile. 76% des personnes qui recherchent des produits à proximité sur leur smartphone se rendent dans un établissement qui en vend dans un délai d’un jour. 28% de ces recherches donnent lieu à des achats. Optimisez vos contenus pour mobile, de votre site à vos annonces AdWords, pour ne pas perdre une vente.

12. DON’T : N’ayez pas peur d’utiliser des couleurs flashy. Le rouge, souvent associé aux soldes, attire l’attention des visiteurs et augmente leur sentiment d’urgence. N’abusez pas cependant : il faut que les zones colorées restent minoritaires pour ne pas impacter négativement sur l’expérience utilisateur.

13. DO : Servez-vous du remarketing. Contactez les internautes ayant abandonné leur panier lors des semaines précédentes, et proposez leur des offres en lien avec leurs recherches.

14. DON’T : Ne vous basez pas uniquement sur la segmentation traditionnelle de vos clients. Pensez à créer des cohortes de visiteurs au fil des soldes, en fonction de leur comportement dans le temps. Vous pourrez pousser les bonnes offres au bon moment, et enrichir votre base de données pour les soldes d’été. Vous découvrirez dans notre prochain article des méthodes et des idées pour affiner vos cohortes.

15. DON’T : Ne vous fiez pas aux résultats des deux premières semaines des soldes. Depuis quelques années, une forte concentration des achats marque le début des soldes, puis s’essouffle rapidement. Concentrez-vous sur les premiers jours, et ne vous découragez pas si les statistiques plongent ensuite : c’est normal.

16. DO : Préparez vos équipes logistiques au surcroît d’activité. L’organisation de vos stocks en entrepôts doit faciliter le départ massif de livraisons.

Spécial Live-Chat Target First

17. DO : Personnalisez votre push marketing pour les soldes. Le push marketing est une fenêtre supplémentaire qui survole le widget Target First et qui vient mettre en avant une information importante. Insérez-y vos offres promotionnelles à destination des leads les plus chauds. Voici un exemple de push marketing pour acquérir de nouveaux clients

exemple push marketing

18. DON’T : Ne laissez pas vos clients sans réponse. Prévoyez un surplus de discussions instantanées et de demandes de click-to-call, en augmentant votre nombre d’agents ou le temps alloué au live-chat. Votre réactivité fera la différence.

19. DO : Créez des filtres spécifiques au comportement des acheteurs durant les soldes. Lors de cette période spéciale, les consommateurs sont susceptibles de modifier leur manière de naviguer sur votre site. Effectivement, le processus d’achat prend place sur un laps de temps réduit, inhabituel. Adaptez vos filtres pour être sûr de délivrer vos messages au bon moment.

20. DO : Revoyez les pages clés de votre site pour affiner votre tracking. Vous avez peut être apporté quelques modifications à votre site web pour les soldes. Celles-ci peuvent changer le parcours d’achat, si vous avez supprimé ou ajouté des étapes intermédiaires avant la validation du panier par exemple. Adaptez votre tracking à ces nouveautés.

Selon un sondage exclusif LSA, 72,4 % des Français ont l’intention de participer aux soldes d’hiver 2017. Bonne nouvelle pour les e-commerçants : cette année, l’e-commerce recueille plus d’intentions d’achat que les centres commerciaux, grands magasins et boutiques en ville. Sans oublier un budget en hausse de 2,9% par rapport aux soldes de 2016 ! Nous vous souhaitons un bon courage pour ce premier challenge de l’année. À vos claviers, prêts, partez !

Comment cibler efficacement ses prospects qualifiés pendant les soldes?

cibler efficacement ses prospects qualifiésAprès une saison marquée par une météo particulièrement clémente, les soldes d’hiver représentent une période charnière pour les e-commerçants pour écouler leurs stocks. Cette année, 25 millions de français effectueront leurs achats en ligne, selon la Fevad. Comment convertir de nouveaux clients et fidéliser les clients existants? Comment faire face à cet afflux de trafic sans engendrer des coûts de gestion du chat élevés? In fine, comment augmenter la conversion sur votre site?

En période de soldes, lorsqu’ils font leurs achats, vos clients ont de nombreuses questions qui peuvent venir freiner l’achat : quels sont les délais de livraison? Ce produit est-il disponible en une autre couleur? Quelles sont les conditions de retour? etc… Pour faire face à cet afflux de questions, vous pouvez bien sur proposer une assistance par click-to-chat. Pour limiter l’assistance client aux seuls internautes à forte valeur ajoutée, et ne pas être submergés de chats, vous devez en cette période de soldes adapter votre stratégie de ciblage et l’organisation interne. Voici quelques conseils pour vous y aider.

Voici nos conseils d’utilisation:

Adaptabilité du conseiller

Il faut savoir que lors de la période de soldes, le rôle du conseiller est légèrement différent de celui tout au long de l’année. Les achats en période de soldes sont des achats coup de coeur mais c’est quand ils se trouvent dans l’action de valider leur panier qu’ils hésitent. Le conseiller doit être proactif dans cette phase cruciale de l’achat et être prêt à répondre aux internautes, que ce soit concernant les moyens de paiement, les éventuels retours ou encore les modes de livraison. L’invitation au chat doit alors être proposée à l’internaute sur ces pages. La formation de vos conseillers est donc cruciale pour répondre instantanément à leurs demandes.

Hormis les règles de base que doit appliquer un conseiller (politesse, écoute, compréhension et souci du client) lorsqu’il est en chat, il doit être capable de s’adapter à chaque demande des internautes. Par exemple, si un internaute recherche un produit spécifique et qu’il est en rupture de stock, celui-ci doit être capable de lui proposer un produit similaire à sa demande. L’importance est de satisfaire le client dans n’importe quelle situation. Pour mesurer ce taux de satisfaction, n’hésitez pas à pousser un questionnaire de satisfaction à la fin de l’échange. Vous pourrez alors évaluer ses résultats au cours des soldes et procéder aux ajustements nécessaires en matière de formation et d’accompagnement client.

Stratégie de ciblage poussée

Les hommes profitent de plus en plus des soldes pour faire leurs achats, à tel point que Le Printemps Haussmann va agrandir significativement son rayon homme dans les prochains mois. Que faire pour profiter de cette nouvelle tendance? Avec le Click to Chat prédictif, vous pouvez aborder cette tendance sous toutes ses formes. Tout d’abord commencer par créer des rubriques bien distinct entre l’homme et la femme contenant les produits soldés sur votre site. Puis lors de la conversation avec l’internaute vous pouvez l’interroger sur ses différentes motivations, ce qui vous permettra par la suite de mieux cibler ses attentes. À sa prochaine connexion sur votre site vous pourrez retrouver son historique de navigation avec sa fiche visiteur complété ce qui vous permettra de l’identifier directement.

Stratégie de ciblage

Mettre en place une stratégie de ciblage est une arme redoutable pour augmenter votre taux de conversion. En détectant en temps réel les prospects qualifiés sur le site (VIP, nouveaux clients, clients existants…), vous pouvez ainsi personnaliser votre relation client.

Avec Target First vous pouvez mettre en place des filtres de ciblage comportemental qui vous permettront de mieux gérer le flux des demandes de vos internautes.

Pour cela, il vous suffit de régler vos filtres en choisissant les pages stratégiques de votre site (page de paiement, catégorie soldes…). Si l’internaute consulte ces pages et qu’il reste un temps plus important que la moyenne de vos visiteurs, déclenchez l’envoi d’un chat automatique et provoquez le dialogue. L’idée: comprendre les points de blocage du client pour lui apporter une assistance instantanée et déclencher l’achat. Vous pouvez également décider de n’afficher le Click to Chat qu’à partir du moment où l’internaute est rentré dans son tunnel d’achat. Vous diminuerez d’autant les chats dits à faible valeur ajoutée, provenant d’internautes qui n’ont pas fait leur choix.

Compte tenu des nombreux abandons de panier, vous pouvez également déclencher l’envoi d’un chat automatique si l’internaute consulte sa page panier à plusieurs reprises.

image01

Vous souhaitez favoriser la vente additionnelle et augmenter la valeur du panier moyen? Déclenchez l’apparition du push marketing aux visiteurs qui ont plusieurs produits dans leur panier. Par exemple, si vous faites bénéficier de 20% de réduction supplémentaire dès 3 articles achetés, paramétrez l’envoi d’un push avec votre promotion aux internautes qui ont au moins deux articles dans leur panier.

image bo

Optimiser votre temps de réponse

L’intérêt de la mise en place d’une relation client sur un site e-commerce est de répondre instantanément aux divers besoins des visiteurs. Il faut donc que vos conseillers soient attentifs et répondent rapidement lorsque les visiteurs sollicitent votre service client. Plus vous serez réactifs et plus le taux d’engagement client sera positif. Encore plus lors de la période de soldes où les internautes recherchent les meilleurs prix dans un laps de temps très court. Il est conseillé de répondre en moins d’une minute au premier message émis par le visiteur.

Organiser vos équipes

Soyez présent lors des pics d’achat, c’est là que vous convertirez le plus d’internautes : lorsque vous répondrez aux attentes de vos visiteurs aux moments clés de leur navigation. Pour gérer au mieux la période des soldes, il est essentiel d’organiser votre équipe afin de gérer certains imprévus. Formez vos équipe aux bonnes pratiques lors d’un chat, et insistez sur l’importance d’une relation client de qualité, qui plus est, pendant une période aussi importante que les soldes. La connaissance des conseillers doit être optimale et leur état d’esprit orienté client afin d’assurer le meilleur service à vos clients.

Soldes : quel comportement ont les e-acheteurs français ?

ecommerce-comportements-acheteurs-france-2016Nous sommes maintenant en pleine période des soldes, période faste pour les commerçants et e-commerçants. C’est aussi un moment que les consommateurs attendent avec impatience pour trouver LA bonne affaire. Inutile donc de préciser que les soldes sont un moment clé dans l’année pour les marques mais aussi pour les consommateurs.

Les soldes sont d’ailleurs le moment idéal pour observer le comportement des consommateurs et comprendre leurs attentes. A cette occasion, CCM Benchmark et Eulerian Technologies ont réalisés une infographie sur le comportement des consommateurs pendant les soldes.

L’infographie met en avant l’augmentation d’un comportement des consommateurs : le ROPO (research online, purchase offline), concrètement la recherche d’informations en ligne puis l’achat en magasin est un comportement courant chez les e-acheteurs français :

  • 67% des e-acheteurs français recherchent des informations sur internet avant d’effectuer leurs achats dans un magasin.

  • Ce chiffre est encore plus important pour les 18-35 ans, puisqu’ils sont 74% à pratiquer le ROPO.

Bien évidemment, la recherche d’informations est une étape importante avant que le consommateur décide (ou non) d’aller acheter un produit en magasin. Pour cela il est essentiel que les informations online soient de bonne qualité afin que le consommateur ait tous les éléments pour pouvoir faire son choix. Parfois, ils ont besoin d’informations supplémentaires concernant les conditions de livraison ou la disponibilité d’un produit en magasin. En période de soldes, il est donc judicieux de mettre à leur disposition des outils de mise en relation instantanée, notamment via un click-to-chat. L’avantage c’est que l’internaute sera rassuré par l’accompagnement du conseiller, et sera plus à même de se rendre en magasin avec les informations nécessaires pour acheter le produit (ou bien de l’acheter en ligne).

Les internautes utilisent de plus en plus de canaux pour rechercher des informations ou des produits. Certes, l’ordinateur reste un canal très utilisé, mais le mobile poursuit sa forte progression.

  • 23% des internautes utilisent une tablette ou un smartphone pour effectuer leurs recherches sur les sites e-commerce

  • Les 18-35 ans sont 13% à utiliser un smartphone pour faire des recherches en ligne ou des achats, tandis que les plus de 55 ans sont 1% seulement à l’utiliser. Cependant, 90% des +55 ans utilisent le PC, alors que les 18-35 ans ne sont plus que 76% à utiliser un ordinateur. On voit clairement que l’âge des consommateurs influe sur le canal utilisé pour faire des recherches ou pour faire des achats en ligne. Il est donc essentiel de considérer l’importance de chaque canal pour chaque type de consommateur.

La multiplication des canaux est une formidable opportunité pour les sites et les marques de rester en contact avec leurs visiteurs. Il faut cependant bien veiller à ce que l’expérience client soit de bonne qualité sur chaque canal. Une mauvaise expérience sur un canal peut avoir un impact important sur l’ensemble de l’expérience. Par exemple, la communication avec un conseiller en ligne a été très bonne, mais lorsque le client se rend en magasin, le vendeur est froid et ne s’intéresse pas au client. Au final, que va retenir le consommateur de cette expérience ? La qualité de son tchat avec le conseiller sur le site ou le mauvais accueil en magasin ? Certainement les deux, mais essentiellement le fait qu’il a été mal accueilli en magasin. Ainsi, cela peut lui donner une image négative de l’entreprise et l’inciter à aller voir chez un concurrent. Il est donc essentiel que chaque étape soit de qualité, afin de conquérir et fidéliser les clients.

Autre étape clé dans la satisfaction des consommateurs : la livraison. C’est elle qui va influencer (positivement ou négativement) l’image que le visiteur aura du site, car c’est la conclusion de toute l’expérience qu’il aura vécue. La livraison a donc un rôle important dans la satisfaction globale des visiteurs. L’infographie illustre les attentes des consommateurs en matière de livraison :

  • 56% des e-acheteurs français préfèrent la livraison à domicile et 32% privilégient la livraison en point relais.

  • 42% des internautes abandonnent leur transaction si la livraison est payante ! Au vu des ventes perdues à cause d’une livraison, il est temps de mettre en place une stratégie de livraison gratuite.

En période de soldes, une information claire concernant la politique de livraison et la politique de retours est donc essentielle. Cette page étant un point de contact clé de votre consommateur sur le site, elle ne doit pas être négligée dans votre stratégie de ciblage. Un visiteur consulte à plusieurs reprises la page de livraison? Proposez une invitation au contact ou mieux : offrez la livraison gratuite via l’envoi d’un push.

En ce qui concerne les leviers publicitaires pour générer des achats en ligne, on constate que 53% des e-acheteurs français ont effectué un achat après avoir été exposé à une publicité :

  • 33% suite à la réception d’un email de la part de la marque ou du site

  • 15% après avoir vu une bannière

  • 11% après avoir lu un article de blog parlant du produit, tout comme après avoir vu une vidéo publicitaire sur internet.

  • 10% après avoir vu un article sur les réseaux sociaux

  • 9% après avoir reçu un SMS

Chez les moins de 35 ans, 61% ont déjà acheté suite à une publicité en ligne. 18% d’entre eux ont déjà acheté après avoir vu des produits sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, Facebook se place comme le deuxième levier publicitaire le plus efficace chez les moins de 35 ans.

Evidemment, l’impact des publicités dépend grandement de leur qualité. Et les consommateurs en sont demandeurs, puisque 60% d’entre eux sont intéressés pour recevoir des offres personnalisées, et ce chiffre grimpe à 80% parmi les consommateurs qui ont une carte de fidélité.

Ce besoin de personnalisation de l’expérience est un critère à prendre absolument en compte lors de l’élaboration d’une stratégie de relation client. En effet, la personnalisation de l’expérience client permet de générer de la valeur à la fois pour les consommateurs (service de qualité, accompagnement personnalisé), mais également pour l’entreprise (ventes complémentaires, satisfaction client, fidélisation…). Par exemple, il y a les recommandations personnalisées qui proposent une sélection de produits pour aider le visiteur dans sa recherche.

Mais pour la relation client il y a les solutions unifiées de relation client qui allient click to chat, click to call ou envoi d’un push marketing en fonction du comportement de navigation. Le mécanisme est simple : un prospect à forte valeur ajoutée est identifié en temps réel grâce à un moteur de ciblage comportemental. Il reçoit alors une invitation au dialogue instantanée ou une offre personnalisée en fonction de son parcours de navigation. L’internaute ainsi interpellé au bon moment, avec le bon message et par la bonne personne finalisera son achat plus rapidement.

Le comportement des consommateurs détermine leurs besoins. Il ne suffit pas d’observer ces comportements, il faut aussi les comprendre afin d’être en mesure de s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs. Les clients sont exigeants et volatiles, il est donc essentiel de bien s’occuper d’eux.

Retrouvez l’intégralité de l’infographie de CCM Benchmark/Eulerian Technologies :

ecommerce-comportements-acheteurs-france-2016

#E-commerce et soldes : quelle stratégie adopter ?

Soldes quelle stratégie adopterEn été comme en hiver, les soldes constituent un rendez-vous attendu pour les 180 000 boutiques en ligne recensées en France, malgré un certain effet de lassitude de la part des consommateurs. Pour les e-commerçants, les soldes représentent 20% de leur chiffre d’affaires annuel. Il est donc important de miser sur cette période pour augmenter leur bénéfice malgré les rabais.

Lire la suite